Du hard, du heavy, du progressif, du metal avec chroniques, live reports, news et interviews.
Chroniqueur pour les webzines Haven Metal et Music Waves, vous pouvez me contacter ainsi : childericthor666@gmail.com
www.myspace.com/timewind666
167 Chroniques depuis le 20 mars 2009

NOMBRE DE VISITEURS DEPUIS LE 10.03.2009

ARCHIVES : BLACKMORE'S NIGHT - Fires At Midnight (2001)

Spv - 8.5/10



Fires At Midnight est un album important dans la carrière de Blackmore’s Night car, on s’en rend compte maintenant, il en forme le pivot, le tournant stylistique. En effet, après deux disques – Shadow Of The Moon et Under A Violet Moon – passés à dessiner une musique à mi-chemin entre le folk progressif et le rock oscillant entre électrique (un peu) et acoustique (beaucoup), ce troisième essai montre un Ritchie Blackmore qui semble (enfin) vouloir, certes encore timidement, renouer néanmoins avec son passé.

Résultat, jamais depuis la renaissance (éphémère) de Rainbow avec le mésestimé Stranger In Us All en 1995, la guitare du maître n’avait autant rugi, et ce, dès le premier titre, l’accrocheur « Written In The Stars », durant lequel sa Stratocaster vient égrener ses notes si reconnaissables. Bien sûr, Fires At Midnight est toujours émaillé de nombreuses déambulations médiévales et acoustiques, telles que « Home Again », « Crowning Of The King », d’instrumentaux qui offrent à Blackmore tout le loisir de démontrer sa maîtrise des arpèges dépouillés (« Fayre Thee Well », « Praetorius ») et ballades diaphanes (« Hanging Tree»), mais à leurs côtés, il y a une poignée de compositions très rock, équilibre parfait entre emprunts Renaissance et musique électrique (bien plus nombreuses que sur ses deux aînés). Celles-ci sont d’ailleurs les plus belles du lot.

Comment de ce fait, ne pas être ensorceler par l’arabisant « I Still Remember », le sombre et monumental « Fires At Midnight », percé du plus grand (et plus long !) solo, largement digne des grandes heures de Deep Purple et de Rainbow, que l’Homme en noir a décoché depuis longtemps et le virevoltant « Village On The Sand ». Ajoutons à cette liste le puissant, bien qu’acoustique, « Storm » qui débute calmement avant de décoller au rythme d’un tempo des plus enlevés.

Important disais-je au début de cette chronique, cet album l’est aussi pour deux autres raisons : il marque la naissance de la collaboration durable entre le duo et le label SPV, laquelle coïncide avec l’ascension commerciale du projet et un embryon de groupe commence à se former autour du couple pour la tournée qui va suivre avec des musiciens qui l’accompagneront pendant longtemps, tels que le bassiste Robert Of Normandie, le batteur Sir Malcolm Of Lumley et les deux choristes Lady Nancy et Lady Madeline.

Il va sans dire enfin que Ritchie et Candice livrent chacun à nouveau une interprétation en tout point remarquable. Fires At Midnight se révèle être donc un très grand cru, (alors) le plus rock de leur discographie également, et qui pourrait peut-être même réconcilier, du moins on le souhaite, les fans des anciens navires du guitariste avec ce qu’il écrit désormais. Il le mérite. (cT)

TRACKLISTING
  1. Written In The Stars 04:49
  2. The Times They Are A Changin' (Bob Dylan cover) 03:33
  3. I Still Remember 05:43
  4. Home Again 05:27
  5. Crowning Of The King 04:32
  6. Fayre Thee Well 02:08
  7. Fires At Midnight 07:36
  8. Hanging Tree 03:47
  9. Storm 06:12
  10. Mid Winter's Night 04:30
  11. All Because Of You 03:37
  12. Waiting Just For You 03:17
  13. Praetorius (Courante) 01:57
  14. Benzai-Ten 03:52
  15. Village On The Sand 05:04
  16. Again Someday 01:39
TOTAL RUNNING TIME 67:43

Upload images


Royaume-Uni/USA Origine
Folk médiéval Genre
1997 Formation
MySpace
Disco
Shadow Of The Moon (1997)
Under A Violet Moon (1999)
Fires At Midnight (2001)
Past Times With Good Company (2002/Live)
Ghost Of A Rose (2003)
Beyond The Sunset (2004/Compilation)
The Village Lanterne (2006)
Winter Carolls (2006)
Paris Moon (2007/Live-DVD)
Secret Voyage (2008)



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Blog Archive

RECENT POSTS

Chroniques à venir :
The Dreamside - Lunar Nature, Ayin Aleph - II, Antrabata - Dark & Bright, Brainstorm - Just High No Lows, Klaus Schulze - La vie électronique 4, Losing Scarlet - Losing Scarlet, Be'lakor - Stone's reach, The Last Embrace - Aerial, Makajodama - S/T, Caprice - Six Secret Words, Dark Sanctuary - S/T, Wedingtoh - Candlelight, Charred Walls Of The Damned - S/T ...
Related Posts with Thumbnails

Membres

 

blogger templates | Make Money Online